HOTLINE DE ÖIF: Information par téléphone dans votre langue d'origine

Pour des informations sur l'endiguement du Coronavirus, le personnel de ÖIF est à votre disposition Lundi de 10:00 à 14:00 heures et Vendredi de 09:00 à 13:00 heures sous le numéro +43 1/715 1051 - 263! 

Mesures de sécurité contre le coronavirus

La page est continuellement actualisée et élargie d’ informations.

Révocation des restrictions de sortie depuis le 1er mai

Les restrictions de sortie mises en place par le gouvernement fédéral destinées à freiner la propagation du coronavirus (COVID-19) ont été révoquées le 30 avril et ne sont ainsi plus applicables depuis le 1er mai. Il convient toutefois de continuer à respecter certaines mesures de sécurité qui seront constamment réévaluées :

  • La distance de sécurité dans l'espace public d'au moins un mètre entre les personnes ne vivant pas sous le même toit, du moins temporairement, reste applicable.
  • Les règles concernant le port de masques de protection doivent être respectées.

Vous trouverez ci-dessous plus d'informations sur les mesures en vigueur et l'assouplissement progressif.

Assouplissement des mesures de protection contre le COVID-19

Le gouvernement fédéral prévoit l'assouplissement progressif des mesures de protection visant à endiguer le coronavirus (COVID-19).

Vous trouverez un récapitulatif de ces mesures sur www.integrationsfonds.at/coronainfo.

Vous trouvez d’autres informations plus détaillées en allemand sous:

Date des informations : 1er juillet 2020

 

TRAVAIL
  • Une distanciation physique minimale de 1 mètre doit être maintenue sur le lieu de travail, à moins que le risque d’infection ne puisse être minimisé par des mesures de protection appropriées.
  • Si, en raison du type d'activité professionnelle, il est impossible de respecter la distance minimale, il convient alors de minimiser le risque d'infection en prenant des mesures de protection appropriées.
  • L'obligation de port de masque de protection bouche-nez est uniquement admissible d'un commun accord entre l'employeur et l'employé(e).


Mesures pour les groupes à risque :

Une protection particulière est fournie aux personnes atteintes de maladies sous-jacentes :

  • Les patients à risque reçoivent un courrier de leur organisme de sécurité social qu'ils peuvent présentent à leur médecin
  • Sur la base d'une liste de contrôle, le médecin rédige une attestation pour l'employé qui le présente à son employeur afin d'assurer sa sécurité
  • L'employé a trois options :
    • Sécuriser son poste de travail soi-même, par exemple en utilisant une pièce individuelle, ou bien en assurant une situation de travail spécifique réduisant les risques d'infection
    • Si cela n'est pas possible, vérifier s'il est possible de réaliser son travail à domicile
    • Si cela n'est pas non plus possible, l'employeur est tenu de dispenser son employé ; le gouvernement fédéral prend en charge les frais de refinancement

Même s'il n'est pas obligatoire de consulter un médecin, les personnes atteintes de maladies sous-jacentes ont le droit à une protection spéciale.

TRANSPORTS EN COMMUN

Des règles claires sont nécessaires pour utiliser les transports en commun en toute sécurité. Ainsi, les passagers :

  • La distanciation physique minimale de 1 mètre doit également être respectée dans les transports publics et dans les gares et les zones d’attente. Si, en raison du nombre de passagers et lors de l’embarquement et du débarquement, il n’est pas possible de maintenir une distance d’au moins un mètre, il est possible de déroger à cette règle dans des cas exceptionnels.
  • Doivent porter un masque de protection bouche-nez pendant toute la durée du trajet
DOMAINE SCOLAIRE

Réouverture progressive des écoles :

  • « Roulements » dans les écoles en répartissant les classes dans deux groupes
    • Env. 11 élèves par groupe
    • Exemple de travail en équipe : enseignement à l'école groupe 1 : lundi au mercredi, groupe 2 : jeudi et vendredi – les groupes alternent chaque semaine
    • « Journées devoirs » lorsque les élèves ne se rendent pas à l'école – celles-ci peut également avoir lieu à l'école sous supervision (par ex. dans la salle de sport)
  • Manuel d'hygiène décrivant des mesures claires pour le bon fonctionnement de l'école
  • Les cours et activités suivants sont suspendus pour le reste de l'année scolaire :
    • Cours de sport : l'école peut proposer des activités physiques et sportives volontaires (en plus du programme existant)
    • Examens (les examens oraux pour décider entre deux notes ou bien pour améliorer la note ainsi que les examens de rattrapage sont maintenus)
    • Redoublement avec une note insuffisante
    • Le conseil de classe/d'école décide si l'élève a plusieurs notes insuffisantes
  • La matura (baccalauréat) et les certificats de fin d'apprentissage peuvent être maintenus dans des conditions strictement définies
  • Les événements tels que les cérémonies de remise des diplômes, les fêtes de fin d'année scolaire, etc. peuvent se tenir
COMMERCE ET SERVICES
  • Lors de l’entrée d’espaces clients, une distanciation physique d’au moins un mètre doit être maintenue avec les personnes ne vivant pas sous le même toit. Cela s’applique également aux marchés en plein air. Lors de l’entrée de pharmacies publiques, le port d’une protection masquant le nez et la bouche est en plus obligatoire.
  • Si, en raison du type de prestation, il n'est pas possible de respecter la distance minimale entre le prestataire et le client, il convient de minimiser le risque d'infection en prenant des mesures de protection adéquates.
SERVICES PUBLICS
  • Depuis le 18 mai, les organismes publics sont à nouveau ouverts au public.
GASTRONOMIE ET HÉBERGEMENT TOURISTIQUE
  • Depuis le 15 mai, les restaurants et autres établissements avec des tables et chaises peuvent rouvrir
  • Depuis le 1er juillet, les heures d’ouverture autorisées sont, dans un premier temps, fixées de 5h00 à 01h00.
  • Le règlement sur les heures de fermeture ne s’applique pas aux rassemblements privés (p. ex., les mariages) si l’exploitant du commerce de restauration ou du lieu du rassemblement est informé de la venue des participants au moins trois jours avant le début du rassemblement et si les locaux du commerce de restauration ou du lieu du rassemblement sont accessibles exclusivement aux participants du rassemblement privé.
  • Les groupes de visiteurs doivent respecter une distance minimale d'un mètre les uns des autres, ou bien il convient de prendre des mesures de protection appropriées pour séparer la pièce. Ceci ne s'applique pas aux personnes assises à la même table.
  • Lors de l'entrée dans l'établissement et jusqu'à ce qu'ils soient placés à leur table, les visiteurs doivent respecter la distance minimum d'1 mètre par rapport aux autres personnes (ne faisant pas partie du groupe).
  • Lorsque les visiteurs quittent la table, ils sont tenus de respecter la distance minimum d'1 mètre par rapport aux autres personnes (ne faisant pas partie du groupe).
  • Il est recommandé de réserver une table avant de se rendre au restaurant afin de simplifier la planification aux exploitants.
  • Il n'est pas autorisé de consommer de la nourriture et des boissons à proximité de l'endroit où ils sont préparés (c-a-d consommation interdite au bar).
  • La gastronomie de nuit (discothèques, clubs, bars sans places assises) reste fermée jusqu'à nouvel ordre.
    • Si un bar dispose de suffisamment de places assises et est capable de respecter les règles de distance à respecter, il est autorisé à ouvrir à condition de respecter l'horaire de fermeture de 01 h 00.
  • Les hébergements touristiques peuvent à nouveau ouvrir depuis le 29 mai dans le respect des conditions suivantes :
    • Dans les espaces communs, respect d'une distance d'au moins 1 mètre avec les personnes ne vivant pas sous le même toit ou ne faisant pas partie du groupe de visiteurs logeant dans la même unité d'habitation
    • Dans l'espace restauration, les mêmes règles que pour les autres établissements gastronomiques s'appliquent
    • Distance d'au moins 1,5 mètres dans les dortoirs ou mise en place d'autres mesures de protection techniques de séparation spatiale
CULTE ET ÉDIFICES RELIGIEUX
  • Il est autorisé d'entrer dans des pièces fermées d'établissements religieux sous réserve des conditions suivantes :
    • Au moins 1 mètre de distance entre les personnes ne vivant pas, du moins temporairement, sous le même toit
  • Lors de la pratique religieuse en plein air, il convient de respecter la distance minimale d'1 mètre entre les personnes ne vivant pas sous le même toit.
  • L’obligation de maintenir la distanciation physique minimale ne s’applique pas si un contact est nécessaire pour l’accomplissement d’actes religieux.
ART, CULTURE ET ÉVÉNEMENTS
  • Les lieux de présentation et de médiation des arts et de la culture ont rouvert depuis le 18 mai.
    • Cela concerne les musées, les maisons d'exposition, les librairies, les bibliothèques ainsi que les archives publiques et privées
  • Depuis le 29 mai, les événements sans places assises assignées et marquées sont possibles pour un maximum de 100 personnes.
  • Depuis le 1er juillet, les événements avec des places assises assignées et marquées sont possibles dans des salles fermées pour un maximum de 250 personnes et ceux se déroulant en plein air peuvent accueillir jusqu’à 500 personnes.
  • À partir du 1er août, les événements sans places assises assignées et marquées sont possibles pour un maximum de 200 personnes. À partir du 1er août, les événements avec des places assises assignées et marquées seront possibles dans des salles fermées pour un maximum de 500 personnes et ceux se déroulant en plein air pourront accueillir jusqu’à 750 personnes.
  • Avec l’accord de l’autorité administrative du district compétent, les événements avec des places assises assignées et marquées seront possibles à partir du 1er août dans des salles fermées pour un maximum de 1000 personnes, et ceux se déroulant en plein air pourront accueillir jusqu’à 1250 personnes.
  • À partir du 1er septembre, les événements avec des places assises assignées et marquées seront possibles dans des salles fermées pour un maximum de 5000 personnes, et ceux se déroulant en plein air pourront accueillir jusqu’à 10 000 personnes, à condition qu’un permis ait été accordé par l’autorité administrative du district compétent.
  • Les dispositions relatives aux événements s’appliquent également aux mariages et aux enterrements
  • Les points suivants s'appliquent aux événements (publics) :
    • Distance d'au moins 1 mètre entre les personnes ne vivant pas sous le même toit
    • Masque de protection bouche-nez lors de l'entrée dans et à l'intérieur de pièces fermées où ont lieu l'événement – cela ne s'applique pas aux places assises attribuées, à condition de pouvoir respecter la distance d'1 mètre
  • Lors de rassemblements conformément à la loi sur les rassemblements, il convient de porter un masque de protection bouche-nez s'il n'est pas possible de respecter la distance minimale d'un mètre.
  • Il est possible de se rendre dans des salons professionnels et publics dans le respect des conditions suivantes :
    • Au moins 1 mètre de distance entre les personnes ne vivant pas sous le même toit
    • Port d'un masque de protection bouche-nez si la distance d'un mètre ne peut pas être respectée
    • En ce qui concerne les conférences et séminaires dans le cadre de foires commerciales et publiques, le nombre maximum de personnes par événement s’applique.
SPORTS ET LOISIRS
  • Il est à nouveau possible de se rendre dans les parcs animaliers et les zoos depuis le 15 mai.
  • L’accès aux installations sportives est autorisé dans les conditions suivantes :
    • Une distanciation physique minimale d’un mètre doit être maintenue entre les personnes qui ne vivent pas sous le même toit, sauf lorsqu’elles pratiquent un sport
    • Lors de la pratique de sports impliquant un contact physique dans le cadre de clubs ou sur des installations sportives non publiques, le club ou l’exploitant de l’installation sportive non publique doit élaborer et mettre en œuvre un concept de prévention COVID 19
  • Le recours aux offres d’éducation extrascolaire et d’éducation de la jeunesse ainsi que les colonies de vacances supervisées est autorisé ; le nombre maximum de personnes par événement s’applique.
  • Il est possible de se rendre dans les piscines, étangs et saunas depuis le 29 mai dans le respect des conditions suivantes :
    • Au moins 1 mètre de distance entre les personnes ne vivant pas sous le même toit
    • L'obligation de respect de la distance minimale ne s'applique pas sous l'eau
  • Les parcs de loisirs sont autorisés à rouvrir depuis le 29 mai dans le respect des conditions suivantes :
    • Distance d'au moins 1 mètre entre les personnes ne vivant pas sous le même toit
  • L’accès aux établissements destinés à la pratique de la prostitution est possible depuis le 1er juillet.

Informations sur l'obligation du masque

  • Le port du masque est obligatoire dans tous les moyens de transport public.
  • Le port de masque n'est pas obligatoire dans les taxis et les véhicules similaires, les transports scolaires ainsi que les transports pour personnes ayant des besoins particuliers.
  • Le port de masque est obligatoire lors d'événements en dehors de sa place assise attribuée.
  • A la place d’un masque, une écharpe ou un tissu peut aussi être utilisé comme protection de la bouche et du nez. 
  • Au lieu du travail, les employés et leurs employeurs décident conjointement sur le port d’un masque.
  • Port de masque non obligatoire pour les enfants entre 0 et 5 ans et pour les personnes ne pouvant porter de masque pour des raisons de santé.
  • Malgré le port du masque, la distance d’au moins un mètre des autres personnes ne vivant pas dans le même ménage doit être respectée.

Foire aux questions. C’est ici que se trouvent les bonnes réponses.

Comment se traite la maladie?

Il n’existe pas de vaccin contre le Coronavirus COVID-19. Le traitement est symptomatique, c’est-à-dire qu’il consiste à soulager les symptômes chez le patient, par exemple en lui administrant un traitement pour combattre la fièvre.

Comment se manifeste la maladie?

Les infections des personnes atteintes de coronavirus communs sont généralement bénignes et asymptomatiques. Les signes courants d’infection par le nouveau coronavirus sont la fièvre, la toux, l’essoufflement et les difficultés respiratoires. Dans les cas plus graves, l’infection peut entraîner une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale et même la mort. La maladie existe également sous forme bénigne (les symptômes sont ceux d’un rhume) et certaines personnes, bien qu’infectées, ne présentent même aucun symptôme.

Actuellement, on pense que l’évolution de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est moins grave que dans les cas du SARS et du MERS.

Vidéo en allemand de l’Agence autrichienne pour la sécurité alimentaire (AGES) « Wie äußert sich die Krankheit? » (Comment se manifeste la maladie)

Quelle est la dangerosité du coronavirus?

Il est encore trop tôt pour dire exactement à quel point l’agent pathogène de la maladie COVID-19 est dangereux. Pour l’instant, le nouveau coronavirus semble nettement moins virulent que le MERS (jusqu’à 30 % de mortalité) et le SARS (autour de 10 % de mortalité). Actuellement, on estime que le taux de mortalité du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) va jusqu’à 3 %. Comme dans le cas de la grippe saisonnière causée par les virus influenza (mortalité inférieure à 1 %), les personnes principalement touchées sont les personnes âgées ou immunodéprimées.

Vidéo en allemand de l’Agence autrichienne pour la sécurité alimentaire (AGES) :« Wie gefährlich ist das neuartige Coronavirus? » (Quel est la dangerosité du coronavirus)

Comment, en Autriche, pouvons-nous protéger les groupes à risque, tels que les personnes âgées ou celles dont le système immunitaire est affaibli?

Tout comme pendant la saison grippale, les mesures d’hygiène doivent être respectées. Les principaux gestes les plus efficaces pour préserver votre santé et celle de votre entourage de la contamination par des agents pathogènes d’infection respiratoire sont les suivants : se laver régulièrement les mains, tousser dans le coude, maintenir une distance minimum (1 à 2 mètres) avec toute personne susceptible d’être malade.

Qu’est-ce que le chômage partiel COVID-19?
  • Une forme simplifiée de chômage partiel ou technique
  • Applicable à titre provisoire pendant six mois

 

La publication actuelle en allemand du Ministère fédéral du travail, de la famille et de la jeunesse (BMFAF) répond aux autres questions concernant le chômage partiel COVID-19 ( « Corona-Kurzarbeit »).